Lattes

Visite de l’exposition
« Jean Arnal et le néolithique en Languedoc »
au Musée Henri PRADES
28 mars 2015

L’exposition de Préhistoire est consacrée au médecin et archéologue Jean Arnal, elle présente les éléments matériels les plus marquants de sa collection, déposée depuis son décès en 1987 par sa famille au Musée Henri Prades.

Jean Arnal s’est intéressé avec une grande passion à toutes les périodes du passé, de la Préhistoire au Moyen-Âge. Mais il a surtout consacré son énergie à ordonner et à comprendre la période du Néolithique – située entre 6000 et 2000 avant J.-C., lorsque apparaissent l’agriculture, l’élevage, les premières sépultures collectives et la première statuaire de pierre d’Occident – à un moment où les archéologues peinaient à classer et à dater les objets découverts. La discipline lui doit beaucoup, et la région de Montpellier également, car il a mis en lumière un formidable patrimoine archéologique, non seulement à Lattara ou à Villeneuve-lès-Maguelone dans la Grotte de la Madeleine, mais principalement dans les Garrigues héraultaises, autour du village de Saint-Mathieu-de-Tréviers et de l’arrière-pays montpelliérain.

Le parcours chronologique, du Néolithique ancien au début de l’âge du Bronze, permet de mettre en valeur les points forts des recherches conduites par Jean Arnal sur le Néolithique du Languedoc et des Grands Causses depuis ses premiers travaux publiés en 1935. Les éléments essentiels de son œuvre de préhistorien sont abordés, comme l’invention du Chasséen, la mise en place des grandes cultures du Néolithique final (Ferrières, Fontbouisse, Rodézien, Pyrénaïque), les sépultures mégalithiques, les statues-menhirs et l’apparition du cuivre, l’origine et la mise en place des cultures de l’âge du Bronze.

Les objets de la collection sont confrontés à des pièces significatives provenant de collections publiques et privées, permettant ainsi de donner un panorama de l’état actuel de la recherche sur cette période, située entre 6000 et 2000 avant notre ère, qui voit l’apparition de l’agriculture, de l’élevage, des premières sépultures collectives et de la première statuaire de pierre en Occident, les statues-menhirs.

Vase de stockage

Aperçu de la visite

  • 2015-Lattes-1
    Les Amis en salle de projection du Musée : présentation de l’exposition et de l’œuvre de Jean Arnal

Compléments

Pour des informations détaillées sur le site, consulter la page du site archéologique Lattara et du musée Henri Prades.